Andiamo… on voyage avec les huiles essentielles

Vous partez en voyage? Tout d’abord, trois semaines avant le départ, prenez des probiotiques et/ou utilisez la formule d’huiles essentielles (HE) pour renforcer votre système immunitaire.France Suisse Italie 2691

Puis faites une place aux HE dans vos bagages, mais avant de les employer, faites donc un test de chacune des HE choisies en mettant une goutte dans le repli du coude, si réaction évitez cette HE pure, diluez-la avec une huile végétale d’amande douce par exemple. Pour savoir comment les prendre seule ou en synergie ainsi que  la quantité, je vous suggère de demander à votre conseillère en aromathérapie quelques suggestions. Elle peut également vous préparer des formules à cet effet. Il ne faut pas prendre les HE à la légère.

Pour ma part, si je ne pouvais apporter qu’une seule HE avec moi, ce serait bien sûr la menthe poivrée (mentha x piperita). Pourquoi? Tout simplement à cause de son efficacité dans tous les systèmes : immunitaire, ostéomusculaire, respiratoire, cardiovasculaire, tégumentaire, nerveux, hormonal et digestif. De plus, cette HE possède des propriétés incroyables : antalgique majeure, anti-inflammatoire, anesthésiante, bactéricide, viricide, antifongique, antivomitive, analgésique, cicatrisante, mucolytique et antivirale. Migraine, maux de tète, chocs physiques, douleurs musculaires et articulaires, lumbago, contusions, piqûres d’insecte, calme les démangeaisons, fait baisser la fièvre, éloigne les moustiques, décongestionne le foie et le nez, aide à digérer, grippes intestinales, nausées vomissements, mal des transports, mauvaise haleine, ulcère à l’estomac, insuffisance pancréatique, cystites, inflammations rénales, bouffées de chaleur, décalage horaire. Cette HE est assez bien tolérée par la peau, vous pouvez la prendre pure en petite quantité et non sur les grandes surfaces de peau, frigorifiante. Interdite chez les bébés, les enfants de moins de 6 ans et la femme enceinte (abortive) ou allaitante. Attention aux yeux, très irritante.

Mais comme il existe d’autres HE pour travailler en synergie avec la menthe poivrée, alors je vous suggère une petite trousse de voyage.

Cannelle (cinnamomum verum:  antivirale, antifongique, antiparasitaire, anti-inflammatoire, antiseptique, anesthésiante, fluidifiante. Prévention de la tourista (antidiarrhéique par excellence), grippe intestinale, dysenterie, entérocolite infectieuses et spasmodique, fièvre typhoïde, amibiase, entérotoxémie, infections et fièvres tropicales, parasitose, infections uro-génitales, bronchite, infections des voies respiratoires, réchauffante en cas de grippe, rhume, coup de froid, élimine les parasites. Interdite chez les bébés, les enfants de moins de 6 ans et la femme enceinte (abortive) ou allaitante. Ne pas utiliser pure.

Citron (citrus limonum): Antibactérienne, antiseptique, fluidifiante sanguine, digestive, tonique, protecteur hépatique, anti-nauséeuse, mais attention photosensibilisante. Ballonnements, excès de gaz, coup de froid, digestion difficile, état grippal, fatigue, mal de mer, mal des transports, verrues, très bonne contre les nausées de la femme enceinte. Ne pas utiliser pure sur la peau et ne pas s’exposer au soleil, photosensibilisante, elle vous laissera de belles taches brunes sur la peau.

Lavande aspic (lavandula latifolia: analgésique, anti-inflammatoire, régénérante puissante de la peau, viricide, bactéricide pour staphylocoque doré, fongicide, cicatrisante, mucolytique, antitoxique, antivenin. Brûlures (cicatrisante exceptionnelle), plaies, infections de la peau, dermites, mycoses cutanées (pied d’athlète) et gynéco, acné, piqures d’insecte, démangeaisons, grippe, sinusite, rhinite, bronchite, laryngite, angines, trachéite, arthrose. Aucune contre-indication, sauf pour les peaux hypersensibles.

Origan (origanum compactum: Anti-infectieuse et antiseptique puissante à large spectre (respiratoire, oro-intestinale, urogénitale, nerveuse sanguine, lympho-ganglionnaire) (bactéricide, myco-bactéricide, fongicide, viricide, parasiticide), tonique stimulante générale, immunostimulante, digestive. Cette HE est extrêmement efficace. une eubiotique contre les rhino-broncho-pneumopathie infectieuse, oro-pharyngite, entérocolite, dysenterie, amibiase, néphrite, cystite, bactériémie, virémie, paludisme.   Attention : suivez la posologie prescrite par votre conseillère en aromathérapie, il est préférable de se faire préparer une formule à prendre en gélules ou en suppositoires. Jamais utiliser pure sur la peau

Petit grain bigarade / Oranger amer (citrus aurantium ssp: Très calmante et relaxante, équilibrante, sédative, anti-inflammatoire, activatrice circulatoire, anticoagulante, fluidifiante, stimulante du système immunitaire, tonique, anti-transpirante, antiseptique, régulatrice du sébum, mais attention photosensibilisante. Anxiété, angoisse, vertiges, nervosisme, dyspepsies, flatulences, spasmes gastriques, circulation ralentie, arthrite, rhumatisme, transpiration excessive. Son arôme est un cadeau !

En prime, l’HE contre le décalage horaire  (jet lag): Eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora) ou listée citronnée (litsea citrata) 3 heures avant le départ, prenez 3 gouttes à l’interne avec de l’huile végétale, puis toutes les 3 heures, et enfin à l’atterrissage.

Voilà, sept huiles essentielles à ne pas oublier dans vos bagages, surtout respecter le dosage, il en va de votre bien-être pour Prendre soin de soin… en douceur !

Andiamo!

Une réflexion sur “Andiamo… on voyage avec les huiles essentielles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s