Un p’tit coup de pompe?

Non mais, un mois de février assez intense…; pluie, neige, grésil, verglas et le moral descend à zéro. Toutefois, on se console, mars est arrivé et avec lui le printemps oh yeah! En attendant, j’arrive juste à point pour vous proposer un remontant très simple, un petit « boost » avec l’huile essentielle (HE) d’épinette noire (picea mariana) pour les femmes (sauf pour les femmes enceintes et en cas d’hypothyroïdie) et le pin sylvestre (pinus sylvestris) pour les hommes, 5 gouttes sur chaque surrénale diluer dans une huile végétale (elle peut être dermocaustique), matin et soir, pendant 21 jours, ceci fortifiera vos surrénales (juste au dessus des reins) afin de chasser la fatigue et devinez quoi après ce réconfortant; le PRINTEMPS sera de retour!!!

N’oubliez pas de purifier l’air ambiant en diffusant des HE assainissantes à votre goût. Pour ma part, j’aime bien les HE calmantes et relaxantes, regardons donc du côté des esters, les essences d’agrumes remportent la palme. L’orange douce (citrus sinensis), le petit bigarade – orange amer (citrus aurantium) ou la mandarine rouge (citrus reticulata), ces essences en plus de vous aider à relaxer, faciliteront le lâcher-prise et feront naître la joie. Du côté des monoterpènes, l’encens (boswellia carterii) demeure une de mes préférées que je respire avec bonheur, elle apporte calme et sérénité.

J’adore également ce mélange de trois arômes d’huiles essentielles pour apporter une touche de gaieté et de vitalité :

La Verveine citronnée (Lippia citriodora) ou la Verveine des Indes ou Lemongrass (Cymbopogon flexuosus), elle fournit l’énergie et le dynamisme nécessaire en cas de fatigue ou de baisse de moral. Cette huile ouvre la porte à l’enthousiasme, à la joie et à l’optimisme et forme un nuage de bonheur. Équilibrante du système nerveux et sédative.

Le Pamplemousse (Citrus paradisii) juste prononcer son nom latin et vous êtes envoutés grâce à son odeur fruitée, cette essence ramène littéralement le soleil chez moi.

La Bergamote (Citrus aurantium) son essence fine et son odeur fraîche allègera le stress et l’anxiété en vous permettant de relaxer.

Voilà, il ne reste qu’à prendre soin de soi… en douceur!

Printemps

Doux printemps quand reviendras-tu faire pousser les feuilles ♫ ♪  ♪

Il ne reste que 24 jours avant Noël !

Le mois de novembre nous a gâtés par ses températures clémentes, voilà que décembre se montre le bout du nez avec son yoyo; hop il fait chaud et ho il fait froid heu « fret ».

Pendant ce temps, Noël approche à grand pas avec ses échanges de bons vœux et ses bisous par ci par là. Premier conseil pour une haleine fraiche au naturel, l’irremplaçable huile essentielle (HE) de menthe poivrée (mentha piperita) une antibactérienne tonifiante et stimulante, une goutte sous la langue et aaahhhhhhhhhhh !

Un deuxième conseil, afin de vous prémunir et de passer un très joyeux temps des fêtes, n’oubliez pas de vous laver les mains souvent. Puis, très important, communiquez avec votre conseillèr (e) en aromathérapie pour vous faire concocter une formule pour renforcer votre système immunitaire (dont je vous ai parlé à l’automne), à prendre pendant 21 jours, juste à temps pour Noël.

Diffusez aussi de l’HE d’eucalyptus radié (eucalyptus radiata) ou/et de ravintsara (cinnamomum camphora), une quinzaine de gouttes. Boire beaucoup d’eau. Augmenter la vitamine C en mangeant des oranges ou des bananes, par exemple. Entretenir sa flore intestinale en prenant des probiotiques pour les plus sensibles ou si vous partez en voyage.

Pensez aussi à vos surrénales (juste au dessus des reins), mettez 5 gouttes d’HE d’épinette noire (picea mariana) pour les femmes ou 5 gouttes de pin sylvestre (pinus sylvestris) pour les hommes sur chaque surrénale pour vous fortifiez et chassez la fatigue que beaucoup ressentent à cette époque de l’année.

Oh non !!! Malgré toutes ces précautions, les bactéries vous ont infectés, pas de panique et passons au grand remède, soit un embaumement vivant. Rien de sorcier ! Il s’agit d’une technique anti-infectieuse, immunostimulante et tonifiante pour sortir d’une grippe de façon vraiment infaillible. Tout d’abord, on s’immerge dans un bon bain chaud, auquel on aura ajouté quelques gouttes d’HE d’eucalyptus radié dans son liquide moussant. On sort du bain, on s’essuie soigneusement, et on s’applique de l’HE d’eucalyptus radié sur tout le corps (plus ou moins 2 ml en tout) en débutant par la plante des pieds puis en remontant jusqu’à la tête, on exclut évidemment les parties génitales, les oreilles et les yeux. On met un pyjama tout doux, puis on se couche pour se débarrasser de cet importun. Après une bonne nuit de sommeil, on continue pendant la journée du lendemain à appliquer l’HE d’eucalyptus radié pur sur le thorax, à raison de 5 à 6 gouttes toutes les heures. Cela convaincra n’importe qui de l’efficacité des HE car ça marche vraiment. Il y a aussi les suppositoires qui fonctionnent à merveille, mais je ne sais pas pourquoi, il y en a pas beaucoup que ça intéresse.

En terminant, je vous propose une recette pour aseptiser l’air ambiant de la maison tout en créant une ambiance olfactive festive, que ce soit à l’aide d’un vaporisateur auquel vous aurez ajouté 50 ml de vodka ou d’alcool à 70% ou tout simplement à l’aide d’un diffuseur. Ces huiles essentielles vous réjouiront ainsi que vos invités :

15 gouttes de sapin baumier (Abies balsamea)
10 gouttes d essence d’orange douce (Citrus sinensis)
ou d’essence de pamplemousse (Citrus paradisii)
3 gouttes de Cannelle bio (Cinnamomum verum)

pour une odeur un peu plus épicée, ajouter

1 goutte de Clou de girofle (Eugenia caryophyllus)

IMG_1602

Je vous souhaite de très Joyeuses Fêtes !

On se retrouve en 2016,

pour continuer de prendre soin de soi… en douceur!

Il était une fois, une marchande de FOIE….

Parlant de foie, après les repas riches du temps des fêtes et les sucreries de la St-Valentin, en plus des froids intenses qui incitent à l’hivernation ainsi qu’à la sédentarité… et hop, on en profite pour grignoter. Pas étonnant que l’on se trouve bien enrobé, que notre foie travaille très fort et qu’il nous crie à l’aide.

3 mars 2014

Que diriez-vous d’un petit nettoyage du foie ? Comme on en a tous marre de l’hiver cette année!!! Faisons-lui un pied de nez en nous préparant à recevoir le printemps. Encore un peu de patience, on arrive à la fin février et les jours rallongent de plus en plus, plutôt encourageant! À cette fin, je vous suggère quelques huiles essentielles pour rétablir votre foie et ainsi retrouver votre pep et votre énergie!

Pour ce faire, les huiles essentielles (HE) suivantes conviennent parfaitement à notre foie : le thé du labrador ou lédon du Groenland (ledum groenlandicum), le thym à thujanol (thym vul. thyjanoliferum), le romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum), l’estragon (artemisia dracunculum), la menthe poivrée (mentha x piperita), la carotte (daucus carota), le basilic (ocimum basilicum). Une formule pourra vous être préparée par votre conseillèr(e) en aromathérapie selon votre profil hépatique, afin de trouver l’HE qui vous convient.

Une façon extraordinaire d’aider votre foie consiste à boire chaque matin 1 demi-citron dans une tasse d’eau chaude, une habitude dont votre foie, votre cœur et votre teint vous remercieront. Vous pouvez même en boire toute la journée. Les bienfaits du citron sont tellement nombreux que je vous invite à lire ce lien  http://mr-ginseng.com/citron/ ; dont la perte de poids, eh oui mesdames!

En cas de maux d’estomac, rien de tel qu’une cuillerée à thé de gingembre dans une tasse d’eau chaude, ça débarbouille…

Puis pour les problèmes de gastro, 2 gouttes d’HE de cannelle vraie (cinnamomum verum) dans un ¼ c. à thé d’huile végétale, tout à fait efficace; apportez-la dans vos bagages quand vous voyagez!

Les HE nous soignent, mais n’oubliez pas de manger santé en consommant fruits et légumes et de faire de l’exercice.

Enfin, pourquoi ne pas diffuser des l’HE réconfortantes, toniques et calmantes comme le basilic (ocimum basilicum), l’orange douce (citrus sinensis), le pamplemousse (citrus paradisii), le sapin baumier (abies balsamea) ou/et la verveine des Indes (cymbopogon flexuosus). Faites vous-même la découverte de vos arômes favoris, vous pourrez ainsi faire de belles harmonies d’odeur. Elles vous envahiront d’un sentiment de paix intérieure et vous entraîneront vers les beaux jours tout en douceur.

Vaccins vs huiles essentielles

imagesBIUVORYF

Sujet très controversé, la vaccination !  Le journal La Presse a publié le mardi 6 janvier un article très intéressant à ce sujet, cliquer ci-dessous pour en prendre connaissance :

http://www.lapresse.ca/vivre/sante/201501/06/01-4832869-grippe-le-vaccin-moins-efficace-que-dhabitude.php

Je ne cite que cette phrase… : « L’équipe, qui a gagné un concours organisé par les centres pour le contrôle et la prévention des maladies, a utilisé une formule mathématique semblable à celle utilisée pour les prévisions météorologiques.»

 À mon avis, nul besoin de vaccin, la prévention est la clé ! Tout comme vous prenez soin de votre véhicule et l’entretenez en faisant les mises au point qui s’imposent à chaque saison.

Plus de 10 000 études scientifiques rigoureuses démontrent l’efficacité des huiles essentielles (HE) dans de très nombreux domaines. Les HE agissent en fonction de leurs propriétés anti-infectieuses d’où leurs puissances (sauf pour les personnes allergiques, les enfants et les femmes enceintes, selon les HE employées) ainsi que par leurs effets antiviraux et antibactériens, là où les produits chimiques dont les antibiotiques classiques ne sont qu’antibactériens.

De plus, les HE sont immunostimulantes, ce qui signifie qu’elles aident votre immunité à se défendre. Plus vous les utilisez, plus votre système immunitaire se renforcera et combattra les virus, bactéries et autres agresseurs.

N’hésitez pas à vous faire conseiller, nous pouvons vous suggérer les HE nécessaires à votre bien-être et à votre santé en vous proposant celles qui conviennent à votre cas.

Trafic de bisous en vue… prévoyez!

Ho Ho Ho ! En cette période propice aux rapprochements, je vous annonce qu’un gros trafic de bisous se prépare. À cet effet, le tout premier conseil que je vous donne, c’est d’avoir l’haleine fraiche au naturel et pour ce faire, rien de mieux que l’huile essentielle de menthe poivrée (mentha piperita) une antibactérienne tonifiante et stimulante, une goutte sous la langue et hop !

Blague à part, tous ces gens que l’on aime n’ont pourtant que de bonnes intentions, sauf qu’ ils n’échangeront peut-être pas seulement un cadeau, mais aussi un intrus appelé grippe ou rhume.

Afin de vous prémunir et de passer un joyeux temps des fêtes, n’oubliez pas de vous laver souvent les mains et de les désinfecter.

Voici une recette d’un gel nettoyant à fabriquer vous-même:

Dans une bouteille de 30 ml mélangez : 25 g de gel d’aloès et 5 g d’éthanol ; ensuite ajoutez les essences et huiles essentielles (HE): 10 gouttes de citron (citrus limonum) ; 5 gouttes de verveine des Inde (cymbopogon flexuosus) ; 2 gouttes de tea tree (melaleuca alternifolia) et 1 goutte de cannelle (cinnamomum verum).

Diffusez de l’eucalyptus radié (eucalyptus radiata) ou/et de ravintsara (cinnamomum camphora). Boire beaucoup d’eau. Augmenter la vitamine C en mangeant des oranges et/ou des bananes par exemple. Entretenir sa flore intestinale en prenant des probiotiques pour les plus sensibles.

Pensez aussi à vos surrénales (juste au dessus des reins), mettez 5 gouttes d’épinette noire (picea mariana) pour les femmes ou 5 gouttes de pin sylvestre (pinus sylvestris) pour les hommes sur chaque surrénale pour vous fortifiez.

Si malgré ces précautions, les bactéries vous ont infectés, il est temps de passer au grand remède, soit un embaumement vivant. Je vous entends déjà : « Qué cé ça ??? » Il s’agit d’une technique anti-infectieuse, immunostimulante et tonifiante pour sortir d’une grippe de façon vraiment infaillible. Tout d’abord, on s’immerge dans un bon bain chaud, auquel on aura ajouté quelques gouttes d’HE d’eucalyptus radié. On sort du bain, on s’essuie soigneusement, et on s’applique de l’HE d’eucalyptus radié sur tout le corps (plus ou moins 2 à 3 ml en tout) en débutant par la plante des pieds en remontant jusqu’à la tête, on exclut évidemment les parties génitales, les oreilles et les yeux. On met un pyjama tout doux, puis on se couche. Après une bonne nuit de sommeil et pour se débarrasser de cet importun, on continue pendant la journée du lendemain à appliquer l’HE d’eucalyptus radié pur sur le thorax, à raison de 10 gouttes toutes les heures. Cela convaincra n’importe qui de l’efficacité des HE, car ça marche vraiment.

 IMG_1589

Sur ce, je vous souhaite de très Joyeuses Fêtes et on se retrouve en 2015, pour continuer de prendre soin de soi… en douceur !