Il ne reste que 24 jours avant Noël !

Le mois de novembre nous a gâtés par ses températures clémentes, voilà que décembre se montre le bout du nez avec son yoyo; hop il fait chaud et ho il fait froid heu « fret ».

Pendant ce temps, Noël approche à grand pas avec ses échanges de bons vœux et ses bisous par ci par là. Premier conseil pour une haleine fraiche au naturel, l’irremplaçable huile essentielle (HE) de menthe poivrée (mentha piperita) une antibactérienne tonifiante et stimulante, une goutte sous la langue et aaahhhhhhhhhhh !

Un deuxième conseil, afin de vous prémunir et de passer un très joyeux temps des fêtes, n’oubliez pas de vous laver les mains souvent. Puis, très important, communiquez avec votre conseillèr (e) en aromathérapie pour vous faire concocter une formule pour renforcer votre système immunitaire (dont je vous ai parlé à l’automne), à prendre pendant 21 jours, juste à temps pour Noël.

Diffusez aussi de l’HE d’eucalyptus radié (eucalyptus radiata) ou/et de ravintsara (cinnamomum camphora), une quinzaine de gouttes. Boire beaucoup d’eau. Augmenter la vitamine C en mangeant des oranges ou des bananes, par exemple. Entretenir sa flore intestinale en prenant des probiotiques pour les plus sensibles ou si vous partez en voyage.

Pensez aussi à vos surrénales (juste au dessus des reins), mettez 5 gouttes d’HE d’épinette noire (picea mariana) pour les femmes ou 5 gouttes de pin sylvestre (pinus sylvestris) pour les hommes sur chaque surrénale pour vous fortifiez et chassez la fatigue que beaucoup ressentent à cette époque de l’année.

Oh non !!! Malgré toutes ces précautions, les bactéries vous ont infectés, pas de panique et passons au grand remède, soit un embaumement vivant. Rien de sorcier ! Il s’agit d’une technique anti-infectieuse, immunostimulante et tonifiante pour sortir d’une grippe de façon vraiment infaillible. Tout d’abord, on s’immerge dans un bon bain chaud, auquel on aura ajouté quelques gouttes d’HE d’eucalyptus radié dans son liquide moussant. On sort du bain, on s’essuie soigneusement, et on s’applique de l’HE d’eucalyptus radié sur tout le corps (plus ou moins 2 ml en tout) en débutant par la plante des pieds puis en remontant jusqu’à la tête, on exclut évidemment les parties génitales, les oreilles et les yeux. On met un pyjama tout doux, puis on se couche pour se débarrasser de cet importun. Après une bonne nuit de sommeil, on continue pendant la journée du lendemain à appliquer l’HE d’eucalyptus radié pur sur le thorax, à raison de 5 à 6 gouttes toutes les heures. Cela convaincra n’importe qui de l’efficacité des HE car ça marche vraiment. Il y a aussi les suppositoires qui fonctionnent à merveille, mais je ne sais pas pourquoi, il y en a pas beaucoup que ça intéresse.

En terminant, je vous propose une recette pour aseptiser l’air ambiant de la maison tout en créant une ambiance olfactive festive, que ce soit à l’aide d’un vaporisateur auquel vous aurez ajouté 50 ml de vodka ou d’alcool à 70% ou tout simplement à l’aide d’un diffuseur. Ces huiles essentielles vous réjouiront ainsi que vos invités :

15 gouttes de sapin baumier (Abies balsamea)
10 gouttes d essence d’orange douce (Citrus sinensis)
ou d’essence de pamplemousse (Citrus paradisii)
3 gouttes de Cannelle bio (Cinnamomum verum)

pour une odeur un peu plus épicée, ajouter

1 goutte de Clou de girofle (Eugenia caryophyllus)

IMG_1602

Je vous souhaite de très Joyeuses Fêtes !

On se retrouve en 2016,

pour continuer de prendre soin de soi… en douceur!